Publications

World Register of Dams / Registre Mondial des Barrages

World Register of Dams / Registre Mondial des Barrages

Achat d'un accès de 3ans pour le Registre Mondial des Barrages (RMB).

 

Le RMB est la meilleure base de données répertoriant des barrages dans le monde et nous travaillons constamment à son amélioration

Ajouter au panier
151

Bulletin 151

Sols résiduels tropicaux utilisés pour la fondation de barrages et comme matériau de remblai
154

Bulletin 154

Gestion de la sécurité des barrages en exploitation
164

Bulletin 164

L’érosion interne dans les digues, barrages existants et leurs fondations
Package Bulletins 2016

Package Bulletins 2016

Pack des 4 derniers bulletins de 2016
Ajouter au panier
168

Bulletin 168

Recommendations pour l'exploitation, la maintenance et la réhabilitation des barrages
Preprint - 172

Bulletin Preprint - 172

Technical Advancements in Spillway Design - Progress and Innovations from 1985 to 2015

Ajouter au panier

Bulletin

Integrated Operation of Hydropower Stations and Reservoirs

Ajouter au panier

Bulletin

Ajouter au panier

Registre des barrages

La meilleure base de données mondiale sur les barrages, établie à partir des inventaires nationaux envoyés par les pays membres à la CIGB. Le Registre est mis à jour continuellement et comporte actuellement plus de 55 000 Barrages.

 

Événements

ICOLD _Event

14ème Atelier de travail Intl. sur l'analyse numérique des barrages.

Stockholm, Suède

6 - 8 Septembre 2017

 

Voir le site dédié

ICOLD_Event

26ème Congrès & 86ème Réunion Annuelle de la CIGB

Vienne, Autriche

1 - 7 Juillet 2018

 

Voir le site dédié

ICOLD Event

LTBD 2017 à Téhéran

"Long-Term Behavior and Environmentally Friendly Rehabilitation Technologies of Dams (LTBD 2017)"

 

17 – 19 Octobre 2017

Téhéran, IRAN

 

Visitez le site dédié

Les Grands Barrages pour l'Afrique

11 Juillet 2016, Daniel C.
Demande d'information
Envoyer cet article à un contact
Imprimez en PDF
a-
A+

Les Grands Barrages pour l'Afrique


L'Afrique est maintenant le nouveau pays d'opportunité pour le développement des Barrages. Après la Réunion Annuelle de la CIGB  à Johannesbourg (Afrique du Sud), en juin 2016, la CIGB prépare Africa 2017, en Mars suivant à Marrakech (Maroc).

L'Afrique est maintenant le nouveau pays d'opportunité pour le développement des barrages et il y a beaucoup de signes évocateur de cette tendance, y compris au sein de la CIGB. Premièrement, la CIGB a élu un Président Africain, M. Adama Nombre, du Burkina Faso. Il était le président de 2012 à 2015. Deuxièmement, la CIGB se développe avec beaucoup de nouveaux pays Africains qui rejoignent la grande famille de la CIGB, le plus récent étant la Guinée Bissau. La CIGB a déjà co-organisé avec Aqua Média International la conférence Africa 2013 à Addis Abeba et co-organisera Africa 2017 à Marrakech.

 

http://www.hydropower-dams.com/AFRICA-2017.php?c_id=89

 

La CIGB a joué un rôle clé dans le développement des barrages en Afrique, particulièrement avec la Déclaration Mondiale "des Barrages et l'Hydro-électricité pour le Développement durable de l'Afrique". La CIGB à convaincue des institutions importantes de signer cette déclaration : l'Union africaine, le Conseil d'Énergie Mondial, la Commission Internationale sur l'Irrigation et le Drainage ainsi que l'Union des Producteurs, Transporteurs et les Distributeurs d'Énergie Électrique en Afrique et l'Association d'Hydro-électricité Internationale.

 

Tout ce qui a été dit dans cette déclaration est toujours d'actualité de nos jours :

 

"Il est maintenant temps d'aller vers un développement significatif des barrages et de l'hydro-électricité en Afrique ! L'Afrique doit saisir cette occasion et les organisations signant cette déclaration feront de leur mieux pour accompagner ce grand continent dans cet effort."

 

8 ans plus tard, beaucoup de progrès a été accompli et beaucoup de nouveaux barrages aident au Développement Économique africain. Beaucoup d'autres grands barrages sont en construction, notamment le Grand projet d'Inga au Congo ou le "Grand Ethiopian Renaissance" en Éthiopie.

 

La CIGB a ainsi montré qu'elle était une institution technique très importante : tous les membres de la CIGB ont travaillé très dur pour permettre à l'Afrique de partager les avantages du développement grâce aux barrages, y compris par le renforcement des capacités de construction.

 

Pendant la 84ème Réunion Annuelle de la CIGB à Johannesbourg, le 18 mai, les membres du Forum des Jeunes Ingénieurs ont partagé leur passion pour les Barrages et le Développement.

 

 

A Propos de la CIGB

 

La Commission Internationale des Grands Barrages (CIGB) a été fondée en 1928 pour fournir un forum de discussion et d'échange de connaissance et d'expérience dans l'Ingénierie des Barrages pour les ingénieurs et d'autres personnes concernés par le développement des Ressources en eau. Ses objectifs sont d'encourager les améliorations de l'Ingénierie de Barrage dans tous ses aspects et dans toutes les phases de la Planification, la Conception, la Construction et le fonctionnement des Barrages et des Oeuvres Associées.
 

Avec un total de 97 pays membres actuellement, la CIGB mène la profession dans l'assurance que les barrages soient construits et opérés sans risque, efficacement, économiquement et avec un impact sur l'environnement minimal. Pendant plus de 30 ans, la CIGB a été particulièrement concernés pour améliorer les connaissances de la profession sur les aspects sociaux et environnementaux des barrages réservoirs et à élargir sa perspective de telle façon que ces aspects reçoivent la même attention et le même traitement consciencieux que les aspects techniques.

 

Pour refléter la préoccupation croissante pour l'environnement, un Comité de l'Environnement a été formé en 1972 et a été renouvelé quatre fois depuis. En juin 1980, la CIGB a publié une matrice complète dans le Bulletin N°. 35, comme une ligne directrice pour l'identification et l'évaluation de tous les effets imaginables des barrages individuels sur les parties spécifiques de leur environnement. En 1999, la CIGB a publié un exposé sur les Barrages et l'Environnement, qui est disponible sur son site Web.

 

La CIGB maintient et intensifie ses activités pour harmoniser le développement des ressources en eau avec la conservation de l'environnement et avec le respect pour les gens affectés par un projet. Cela permet d'augmenter notre compréhension des interactions environnementales et le progrès des méthodes disponibles pour les contrôler par la collection, l'analyse, l'évaluation et la publication d'expérience réelle, y compris l'élaboration de directives basées sur une telle expérience. La CIGB encourage l'application de critères et d'objectifs prenant en compte l'environnement, aussi bien que l'établissement d'un cadre légal et institutionnel adéquat adapté aux conditions spécifiques et des besoins de chaque pays. La CIGB fournit à ses membres des informations à jour sur les normes actuelles de respect de l'environnement et l'état de l'art sur les questions environnementales.

 

La CIGB a publié en 2012 une Déclaration Mondiale sur le Stockage de l'Eau pour le Développement durable, conjointement signé par l'ICID et l'IWRA. en 2008.

 

 

Tags : Presse

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pas utile du tout
Pas très utile
Plutôt utile
Très utile
Extrêmement utile