Publications

World Register of Dams / Registre Mondial des Barrages

World Register of Dams / Registre Mondial des Barrages

Achat d'un accès de 3ans pour le Registre Mondial des Barrages (RMB).

 

Le RMB est la meilleure base de données répertoriant des barrages dans le monde et nous travaillons constamment à son amélioration

Ajouter au panier
151

Bulletin 151

Sols résiduels tropicaux utilisés pour la fondation de barrages et comme matériau de remblai
154

Bulletin 154

Gestion de la sécurité des barrages en exploitation
164

Bulletin 164

L’érosion interne dans les digues, barrages existants et leurs fondations
Package Bulletins 2016

Package Bulletins 2016

Pack des 4 derniers bulletins de 2016
Ajouter au panier
168

Bulletin 168

Recommendations pour l'exploitation, la maintenance et la réhabilitation des barrages
Preprint - 172

Bulletin Preprint - 172

Technical Advancements in Spillway Design - Progress and Innovations from 1985 to 2015

Ajouter au panier

Bulletin

Integrated Operation of Hydropower Stations and Reservoirs

Ajouter au panier

Bulletin

Ajouter au panier

Registre des barrages

La meilleure base de données mondiale sur les barrages, établie à partir des inventaires nationaux envoyés par les pays membres à la CIGB. Le Registre est mis à jour continuellement et comporte actuellement plus de 55 000 Barrages.

 

Événements

ICOLD _Event

14ème Atelier de travail Intl. sur l'analyse numérique des barrages.

Stockholm, Suède

6 - 8 Septembre 2017

 

Voir le site dédié

ICOLD_Event

26ème Congrès & 86ème Réunion Annuelle de la CIGB

Vienne, Autriche

1 - 7 Juillet 2018

 

Voir le site dédié

ICOLD Event

LTBD 2017 à Téhéran

"Long-Term Behavior and Environmentally Friendly Rehabilitation Technologies of Dams (LTBD 2017)"

 

17 – 19 Octobre 2017

Téhéran, IRAN

 

Visitez le site dédié

Chine : accélération de la construction de barrages hydroélectriques

18 Février 2014, Emmanuel Grenier
Demande d'information
Envoyer cet article à un contact
Imprimez en PDF
a-
A+

Une nouvelle décision des autorités Chinoises va changer les conditions de développement de l’énergie hydroélectrique, jusqu’ici en concurrence déloyale avec l'électricité à partir de combustibles fossiles.

 

family_china_ICOLD

 

Une famille chinoise visitant le barrage des 3 Gorges pendant sa construction.

 

Aujourd’hui et dans un avenir prévisible, la Chine est le plus grand constructeur de barrages. Près de la moitié des 50 000 grands barrages de la planète sont chinois et bon nombre d’entre eux ont été construits au 21ème siècle. La Chine est aussi le plus grand producteur d’énergie hydroélectrique, produisant en 2010 721 térawatts heure (TWh), ce qui a représenté 17% de sa consommation électrique. Selon l’Administration Nationale de l’Energie, la Chine a ajouté 29 gigawatts de capacité de production d'énergie hydroélectrique l'année dernière, pour un total de 278 GW.

 

On s’attend dans les prochaines années à une augmentation rapide du marché de l’énergie hydroélectrique en Chine. Il y a beaucoup de projets de construction de nouvelles centrales hydroélectriques et d’agrandissement d’installations existantes. La plupart des acteurs majeurs se sont fixés pour objectif d’augmenter d’au moins deux à trois fois leur capacité actuelle. Le gouvernement accorde plus de priorité au développement de l’énergie hydroélectrique et concentrera ses efforts à l’augmentation de la part de l’hydroélectricité dans la production totale d'électricité, ce qui restreint la part de la production d'énergie thermique.

 

La stratégie du gouvernement pour développer l’énergie renouvelable en Chine a déjà eu un impact positif sur le développement de l’industrie. Bien que beaucoup de problèmes subsistent avec le développement de l’hydroélectricité notamment au niveau de la protection de l’environnement, principalement à cause de l’échec des entreprises à trouver un compromis entre le développement hydroélectrique, intérêts des habitants locaux et protection de l’environnement. Avec l’objectif 2020 énergie propre, la Chine est amenée à accélérer la construction des barrages hydroélectriques, longtemps arrêtée par les préoccupations environnementales et les bouleversements sociaux qu’implique le déménagement caché des personnes qui vivaient sur le site du barrage.

 

Le premier signe de ce nouveau tournant pour le développement hydroélectrique est apparu quand la Commission des Reformes et du Développement National (NDRC) a annoncé, le 22 janvier, une réforme qui augmentera probablement le prix que paient les opérateurs du réseau pour les centrales hydroélectriques dans un effort pour stimuler les investissements industriels.

Selon China Daily, « l’annonce de cette nouvelle politique, qui n’est pas encore clairement définie, implique que le gouvernement pourrait augmenter les prix de la production d'énergie hydroélectrique ».

 

 Dans le passé, les prix de l’énergie hydroélectrique était contrôlés par les gouvernements locaux. Les prix de l’hydroélectricité étaient généralement plus bas que l’électricité générée par d’autres formes traditionnelles, y compris le charbon, ce qui était un obstacle pour le développement de l’hydroélectricité. La commission a expliqué que les prix de l’hydroélectricité seront maintenant basés sur le prix général pour l’achat d'électricité et sur le coût de construction des centrales hydroélectriques.

 

La commission a déclaré que le changement politique est dû en grande partie aux efforts du pays pour augmenter son parc d'énergie renouvelable nationale, qui vise à ce que la part de l’énergie non-fossile constitue 11.4% du total Chinois en 2015. La Chine vise à ce que les renouvelables constituent 15% de son mix énergétique en 2020. Elle a également pour objectif en 2020 de réduire ses émissions de dioxyde de carbone (C02) de 40%-45% part rapport à 2005.

 

Tags : News

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pas utile du tout
Pas très utile
Plutôt utile
Très utile
Extrêmement utile